AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADMINISTRATEUR ▪ le brin de folie
ADMINISTRATEUR ▪ le brin de folie
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé(e) à New York le : 01/05/2016 . J'ai envoyé : 227 mails. J'ai : 22 Actuellement, je gagne : 964 dollars. On me confond souvent avec : Dean Geyer. Je dois mon jolie minois à : la boîte à avatars. et mon pseudo sur la toile est : zaza.

▪ Multis-comptes ▪ : Dylan Anderson/M. Jace Weston

Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ? , Dim 5 Juin - 23:15


Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ?
Emily feat Owen.

 


Il est pas loin de vingt-et-une heure lorsque je rentre sur le campus universitaire. Après avoir passé la fin de journée avec Derek à soulever de la fonte et à discuter de tout et de rien, mais surtout de tout les soucis qu'il pouvait avoir avec Joy et Cruella Anderson, il est temps pour moi de rentrer me changer pour ma soirée en boite avec Emily. Heureusement, pour moi j'ai eu le temps de prendre ma douche à la salle de sport avant qu'elle ne ferme et que l'on nous mette dehors. Enfin, c'est en prenant une bière dans le mini-frigo qui me sert de réserve que je retourne mes placards à la recherche de quoi me mettre sur le dos. Un jean...ça fera l'affaire, je vais en boite après tout. Avec ça ? T-shirt ? Chemise...mon coeur balance. En général, je préfère les t-shirts parce que c'est ce qui me fait le moins ressembler au fil idéal que rêverait d'avoir ma mère, mais la ce soir je sors avec Em et j'avais envie de lui faire honneur et surtout pas envie de lui faire honte. Donc c'est apprêté de ma chemise noir, de mon jean et de chaussures de villes noir que je quitte ma chambre d'étudiant, une veste à la main et dans l'autre mes clés de voiture ainsi que ma canette de bière que je termine en quittant le bâtiment.

C'est après vingt minutes de route que j'arrive chez la demoiselle au coeur de Manhattan. Une fois descendu de ma voiture, je me rend devant la porte à laquelle je frappe pour la prévenir de mon arrivée. « Hey ! Ca va ? T'as prévu d'aller ou comme ça ? » dis-je en penchant la tête un peu sur le côté alors que je la matait tout en affichant un sourire qui voulait en dire long. Elle est magnifique ce soir, encore plus que d'habitude et je commençais même à être un peu jaloux à l'idée de savoir que d'autres hommes pourraient poser leurs regards sur elle. Bon, à la base je n'ai pas mon mot à dire...nous ne sommes qu'amis...Sauf qu'au fil des années nous sommes devenu des amis qui couchent ensemble et il faut le dire qui aiment ça. Enfin, je venais de percuter que je ne l'avais même pas salué et c'est après un hochement de tête qui me fit revenir sur terre que je la prend dans mes bras pour lui dire bonjour. « T'es superbe ce soir ! Est-ce que tu es prête ? » dis-je toujours en lui souriant tout en me décollant de son corps doucement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ▪ new yorker
MEMBRE ▪ new yorker
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé(e) à New York le : 04/06/2016 . J'ai envoyé : 74 mails. J'ai : 26 Actuellement, je gagne : 183 dollars. On me confond souvent avec : Lucy Kate Hale Je dois mon jolie minois à : stolen paradise et mon pseudo sur la toile est : melah

▪ Multis-comptes ▪ : aucun

Re: Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ? , Lun 6 Juin - 18:08

J'avais passé la journée à monter mes vidéos pour la semaine, j'avais les yeux totalement explosés. Dans l'après-midi j'avais proposé à Owen de passer la soirée en boite avec moi. J'avais envie de sortir et je savais qu'avec Owen je m'amuserais, voire même plus.

Je dinais vers 20h avant d'aller prendre un bain et de me maquiller. Un maquillage assez neutre comme la plupart du temps. J'enfilai une robe que j'avais achetée la veille et que j'adorais.

Spoiler:
 

Alors que j'étais finalement posée devant un épisode de The Vampire Diaries on frappa à la porte. J'enfilai alors mes escarpins noirs tout en criant que j'arrivais. Quelques secondes plus tard, j'ouvris la porte sur Owen à qui je souris. « Hey ! Ca va ? T'as prévu d'aller ou comme ça ? »

Il me prit dans ses bras pour me saluer avant de me lancer : « T'es superbe ce soir ! Est-ce que tu es prête ? »

« Merci, je l'ai achetée hier ! Et oui je suis prête, on peut y aller ! »

dis-je en prenant ma pochette. Je sortis alors de l'appartement et refermai la porte derrière moi.

« Tu n'es pas mal non plus au fait. »

Owen et moi étions des amis qui aimaient passer des moments torrides ensemble. On n'avait d'ailleurs souvent du mal à se résister l'un l'autre. Nous arrivâmes à la voiture assez rapidement puis à la boite quelques minutes plus tard.

« J'ai soif ! » fis-je en posant mes coudes sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMINISTRATEUR ▪ le brin de folie
ADMINISTRATEUR ▪ le brin de folie
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé(e) à New York le : 01/05/2016 . J'ai envoyé : 227 mails. J'ai : 22 Actuellement, je gagne : 964 dollars. On me confond souvent avec : Dean Geyer. Je dois mon jolie minois à : la boîte à avatars. et mon pseudo sur la toile est : zaza.

▪ Multis-comptes ▪ : Dylan Anderson/M. Jace Weston

Re: Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ? , Lun 13 Juin - 16:37


Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ?
Emily feat Owen.

 


La journée était loin d'être terminée pour moi et ceux même si il est plus de vingt-trois heures maintenant. On n'appelle pas New York la ville qui ne dort jamais pour rien n'est-ce pas ? Même si certaines personnes étaient surement déjà au lit, en ce qui me concerne j'étais déterminé à passer ma soirée en dehors de ma chambre d'étudiant. J'ai emménagé à New York seulement depuis quelques années et je dois vous dire que je n'ai pas encore exploré les quatre coins de la ville et toutes les boites de nuits branchées. Même si celle ou nous avions prévu de nous rendre ce soir, le Provocateur est l'une des boites incontournables de la ville.

Après avoir salué la belle et l'avoir complimenté sur sa tenue qui venait de me réchauffer d'un seul coup et qu'à son tour elle me complimente, me tirant un large sourire des lèvres il est temps maintenant pour nous de nous rendre en boite de nuit. Heureusement le Provocateur n'est qu'à quelques minutes de l'endroit ou vit Emily ce qui fait que nous pouvons facilement éviter les bouchons qui à cette heure ci sur le périphérique de New York sont juste horrible.

« Très bien et qu'est-ce que mademoiselle veut boire ? » dis-je en m'accoudant au bar tout comme elle, alors que nous venions d'arriver. « Attends, j'ai une idée. » dis-je avant de faire signe à l'un des barman que je connais très bien et qui s'approche de nous pour nous servir. Rapidement, je commande ce que j'appel la "spéciale Owen", plusieurs shooters différents, de quoi se mettre la tête à l'envers. Il y en avait avec de la vodka et du cointreau, des shooters de téquila et un troisième et dernier, mais non le moindre, un shot de crème de whisky. En voyant les verres arriver sur le comptoir, je ne peux que me frotter regardant Emily se demander ce que contiennent les petits verres. « Surprise ! Avec ça, crois moi tu ne risques plus d'avoir soif et en plus de cela tu vas rapidement te réchauffer crois moi... » Je ne pu m'empêcher de me mordiller la lèvre inférieur alors que mon regard se baissa sur cette robe en cuir qu'elle portait et dont je n'avais qu'une envie, c'était de l'arracher. « On commence ? » dis-je en levant les yeux vers la jolie brune aux yeux clairs. « Le but est de boire les verres d'un trait, dans l'ordre ou ils sont placés et bien sûr de ne rien recracher. » dis-je en me mettant face à mes verres. C'était peut-être fort pour commencer, mais avec autant d'alcool dans le sang directement, nous serions tranquilles pour un moment. « C'est partit ! » dis-je avant de prendre le premier verre qui est celui avec la crème de whisky avant d'enchainer sur celui avec la téquila et le get27, puis alors que je n'avais même pas encore posé le deuxième verres, le troisième avec la vodka et le cointreau. Il faut dire que j'en avais l'habitude à force, c'était l'une des techniques que j'utilisais généralement pour ramener des filles chez moi.

Une légère grimace et je me retourne vers Emily qui termine son troisième verres elle aussi. Rapidement, ma tête commence à me tourner alors que je déboutonne quelques boutons de ma chemise. La chaleur venait de grimper d'un seul coup. « Ca va ? » dis-je en lui en laissant échapper un petit rire tout en regardant Emily. « Tu vas t'en remettre t'inquiètes pas ! Tu veux boire autre chose maintenant ? De l'eau ? » dis-je en riant. Ca m'étonnerait que l'on puisse trouver une bouteille d'eau derrière le bar du Provocateur. « Viens, on va danser ! Faut pas que tu restes sur place comme ça sans rien faire. » C'était surtout une excuse pour la voir se trémousser dans cette robe qui laisser apparaitre plus de chair que de tissus. Sans la laisser me répondre, je l'attrape par la main avant de l'entrainer au centre de la piste qui était déjà bien remplit.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ? ,

Revenir en haut Aller en bas
 
Quoi de mieux qu'un bon câlin pour casser la déprime ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» retour du Sénégal...voyage initiatique
» Le recourbe-cils shu uemura?
» idée de petit déjeuner pour les enfants?
» Les fringues que vous rêvez de porter aujourd'hui !
» lutter contre le diabète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ COSMOPOLITAN :: New york city :: Manhattan :: Lower Manhattan :: Provocateur-
Sauter vers: